Ce n’est pas parce qu’un matériau est millénaire qu’il ne peut pas, aujourd’hui encore, rivaliser de créativité. La tuile, tout particulièrement lorsqu’elle est employée en bardage sur les façades permet toutes les audaces.

Une mairie d’avant-garde

À Basse-Goulaine (44) les habitants disposent depuis peu d’un hôtel de ville que beaucoup leur envie. Conçu par l’agence nantaise DLW architecte, ce bâtiment BBC de 1500 m2 combine trois niveaux réalisés chacun avec des matériaux différents. Sur le troisième, la façade est entièrement bardée de tuiles plates Koramic émaillées blanches. Un choix qui correspond à la recherche d’une esthétique et à une technique traditionnelle du Sud-Loire, où les tuiles de toiture sont très utilisées. Combiné au béton teinté du premier niveau et à la surface vitrée du deuxième, l’ensemble très harmonieux reflète généreusement la lumière et dégage une grande finesse et un effet matière étonnant.

Réalisation locaux commerciaux Koramic 301 Wienerberger panorama

Un voilier sur la place du marché

Son client voulait un bâtiment spécial et caractéristique, l’architecte Frederik Grimmelprez lui a conçu un ouvrage de caractère au toit voûté singulier, qui n’est pas sans rappeler la voile d’un bateau. Réalisé en tuiles terre cuite Plate 301, il couvre le plus long des deux côtés de l’habitation collective, décrivant un arc de cercle entre le faîtage et le chéneau. Si elle est originale, cette architecture remarquable et remarquée s’inspire du style architectural local anglo-normand et s’intègre harmonieusement à son environnement.

Réalisation centre adminisatratif Aléonard Wienerberger panorama

Un futur couleur azur

Impossible de passer à côté de la tour qui marque l’entrée du centre administratif de la commune de Houthalen-Helchtere (Belgique). Véritable vision du futur qui n’est pas sans lien avec le passé puisqu’elle rappelle les tours de réfrigération de l’ancienne mine, cette tour panoramique a été presque entièrement habillée de tuiles en terre cuite de couleur azur. Un choix guidé tant par les possibilités esthétiques qu’il offrait que par les bonnes performances en termes de durabilité imposées pour le projet. Célèbre dans les Flandres, la notoriété de ce chef d’œuvre architectural dépasse aussi les frontières.
 

42 logements collectifs sur Lille (59)

Un style au service de l’efficacité

Pour le cabinet Coldefy & Associés, esthétisme et performance ne sont pas incompatibles. Avec la complicité de Wienerberger, ils en ont apporté la preuve avec la réalisation dans la périphérie lilloise (59) d’un bâtiment d’habitation de 6 étages. Son enveloppe à la fois compacte et animée est en effet rythmée des failles dans les loggias, et se déploie harmonieusement sur plusieurs volumes distincts, en évitant habilement l’effet « bloc ». Et pour concilier la facture très contemporaine de l’immeuble avec le caractère traditionnel du quartier, le bardage en tuiles à aspect plat Datura, et sa texture en terre cuite s’est naturellement imposée.

Voir d'autres tendances