Entre ciel et mer

Avec l’ensemble de logements au bardage simple peau Argelite du quartier Grand Large de Dunkerque (59), l‘agence Babel a concrétisé une vision qu‘elle qualifie de performante et poétique. Ces bâtiments devaient respecter des contraintes thermiques, budgétaires et architecturales, et les architectes ont su y inscrire leur inspiration.

Les logements collectifs du quartier Grand Large de Dunkerque exigeaient d‘utiliser des produits performants du point de vue thermique et résistants, notamment en raison du climat marin (vent, sel et humidité).

La terre cuite s‘est imposée naturellement pour ses qualités de résistance à toutes les agressions climatiques et sa garantie d’excellente isolation. Par ailleurs, l’agence Babel souhaitait disposer d‘une large palette de nuances de gris. Son choix s‘est porté sur Argelite, « parfait compromis entre haute technicité et prix compétitifs ». Elle a pu travailler avec des produits simple peau faciles à poser, au format adapté à une disposition horizontale.
Réalisation Neptune Grand Large Argeton panorama
Réalisation Neptune Grand Large Argeton panorama

Une palette de couleurs venue de Mer du nord

Même si son projet devait s‘intégrer dans celui plus vaste du quartier Grand Large imaginé par son confrère Nicolas Michelin, Babel a su décliner cet hommage aux maisons d‘Amsterdam en décalant deux moitiés de façades telles deux vagues venues de l‘océan. Les touches colorées des bardeaux composent un arpège progressif des teintes de la côte d‘Opale, avec les gris changeants du ciel et de la mer, le blanc des vagues et des nuages. On peut aussi y voir un reflet, un miroitement de petites flaques d‘eau... Pas de doute, nous sommes à Dunkerque, près du plat pays !

Pour une architecture à vivre

Pour Michel Seban, l’un des associés de Babel,
« un bâtiment doit d‘abord s‘adapter à ses occupants, avec des choix rationnels, dans le but d‘y simplifier et embellir la vie ». Par exemple, il n‘a pas intégré de logements en rez-de-chaussée des immeubles dunkerquois car il « n‘accepterait pas d‘y vivre ».
Mais l’architecte apporte aussi sa touche artistique quand il dit essayer de véhiculer « une dimension poétique ». Son souhait ultime est que chacun puisse « se raconter une histoire » devant ces bâtiments et y projeter sa part d‘imaginaire.

Zoom réalisation :
  • Type de projet : Logements collectifs, quartier du Grand Large à Dunkerque
  • Architectes : Babel (Michel Seban, Elisabeth Douillet, Bernard Mauplot)
  • Maître d’ouvrage : Nacarat / Beci
  • Produits : Argelite Argeton simple peau Blanc perle, bleu glacier, gris clair, gris minéral, gris volcan

Voir d'autres savoir-faire